Украинский солдат рассказал о критическом положении военнослужащих в районе Изварино. 

http://www.youtube.com/watch?v=sHfiUrcY44Y

Témoignage par téléphone d'un soldat de la 72ème brigade mécanisée à Izvarino, que je complète avec les informations trouvées sur site terroriste http://colonelcassad.livejournal.com/1671547.html : "Nous sommes encerclés depuis 4 jours. Impossible d'évacuer nos morts et nos blessés. Nous n'avons presque plus de munitions et de nourriture. Les tirs sont incessants. Nos commandants nous donnent des ordres bizarres : quand on voyait les kamaz de l'ennemi traverser la frontière, ils nous ordonnaient de ne pas tirer. On commence à se demander s'il n'y a pas des traîtres parmi eux. En face, ils semblent au courant de tous nos mouvements : une colonne de soutien venait vers nous en renfort, l'ennemi l'attendait en embuscade à 10-15 kms de Saour Moghila. Sur les 50 véhicules, 20 ont été détruits avec leurs équipages. Notre 72ème brigade ne mène plus aucune attaque, elle se fait tirer dessus par des salves de Grad, de canons, de lance-missiles, toute cette artillerie est située à quelques dizaines de kms d'ici, dans la zone frontière, mais on ne sait pas si c'est côté russe ou ukrainien. Et puis, il y a ces drones qui nous survolent sans cesse ... Difficile de dire à combien se montent nos pertes. J'ai parlé à des copains qui étaient à Zélénopol, ils ont perdu 200 soldats, alors que l'état-major parle de 20. Combien de temps on va tenir encore comme ça, aucune idée, un jour ou deux encore peut-être, si on survit jusqu'à demain matin. Pour l'instant (vers 1h du matin, 16 juillet), les terroristes ne tirent plus sur nos positions, ils tirent sur la 79ème brigade aéromobile qui est également encerclée."

Ces cartes sont établies par les terroristes :

ishot-4

ishot-5