Le formalisme totalitaire : http://www.svoboda.org/content/article/27674050.html

ishot-8

La décision de rendre à l’Ukraine Sentsov, Afanassiev, Koltchenko et Solochenko (ce dernier est en train de mourir d’un cancer dans un bagne russe) devra être prise par les tribunaux des régions où ils sont détenus et seulement après que la justice ukrainienne aura confirmé qu’elle les considère comme coupables et aura prononcé, dans un procès in absentia, la sentence prévue par les lois ukrainiennes pour les "crimes" commis. Cette procédure, dans le meilleur des cas, ne pourra pas aboutir avant l’automne et n’anticipe pas du résultat : les juges régionaux sont tous soumis au diktat du Kremlin et au bon vouloir du Leader. Vous connaissez la traduction de ce mot en allemand…

ishot-7

Olga Afanassieva, la mère de Guennady : http://www.novayagazeta.ru/news/1702428.html

« J’ai de mauvaises nouvelles. Le service d’application des peines vient de transmettre à mon fils un document officiel qui lui impose cette nationalité russe qu’il a toujours refusée. Cela signifie que son cas est désormais détaché de celui de Sentsov et des autres, il ne sera donc jamais extradé dans sa patrie, l’Ukraine. »

ishot-4

Guennady, de son écriture d'écolier : " Le service fédéral de migration m'a envoyé un papier comme quoi je suis maintenant citoyen russe. Je sais pourquoi. Si j'avais été dans la même cellule qu'Oleg et Sacha, j'aurais été jugé digne. J'espère sincèrement qu'ils seront échangés, ce sont de vrais héros. C'est pour ça qu'on les a reconnus comme citoyens ukrainiens. Mais je ne flancherai pas et me battrai jusqu'au bout. Car ils ne m'ont pas brisé, je suis un Afanassiev !"

Ligne directe

ligne droite

Les incendies ? Le rouble ? Nemtsov ? La guerre ? La médecine ?

elkine poutine

poutine

Le Putin Comedy Club est terminé. Les sketches étaient très faibles cette année. Celui sur l'Ukraine manquait d'inspiration : "Comment est-il possible qu'un chef d'état ait un compte off-shore et s'entoure d'oligarques qui s'enrichissent aux dépens du peuple ? En Ukraine, personne ne pense au peuple, c'est un système clanique, c'est incroyable ! Je suis sidéré par le niveau d'inflation de ce pays ! Quant au Donbass, la Russie fait le maximum pour y rétablir le droit, mais nous ne sommes pas partie prenante, qu'y pouvons-nous si l'Ukraine s'obstine à ne pas respecter les accords de Minsk ?" L'humoriste devrait chercher de meilleurs auteurs s'il veut faire salle comble ailleurs que dans son café-théâtre personnel. 

poutine citation

Citation du grand économiste Poutine : "Si on augmente brutalement les prix, les prix ne seront plus bon marché."

***

ishot-2

Maintenant, tout ça est à toi !

***

Nadia : 9ème jour sans eau ni nourriture

ishot-1

Nikolaï Polozov, qui attend depuis 4 heures : "La prison ne nous laisse pas entrer, Vera et moi. Ils ont commencé par dire que des médecins russes étaient en train d'examiner Nadia, puis que le directeur était absent.

ishot-5

Nikolaï Polozov, qui attend depuis maintenant 5 heures : "On ne nous laisse toujours pas entrer, j'ai peur qu'il ne soit arrivé quelque chose à Nadia."

Il a été finalement autorisé à entrer, mais pas Vera.

ishot-9

Feygin (il est 18 heures en Russie) : "Polozov a vu Nadia, on ne leur a accordé que 15 minutes. Tout va très mal là-bas."

Lettre de Nadia au directeur de la prison

ishot-10

"Je vous demande de me donner par écrit et dans les plus brefs délais la raison pour laquelle vous empêchez ma soeur de me rendre visite et de me communiquer l'article de la loi qui vous autorise à agir ainsi."

ishot-11

Polozov : Cinq heures d'attente pour pouvoir rencontrer Nadia. Vera, elle, n'a pas été autorisée. Comme je le supposais, ils ont fait des intraveineuses à Nadia toute la journée. Elle m'a montré ses bras : des traces de piqures partout, des veines martyrisées. Les médecins en sont à chercher les veines de ses jambes. Son état de santé est mauvais. Evidemment, les perfusions ont amélioré les résultats des analyses, le sang coagule moins, mais ce n'est qu'un pallatif. La déshydratation dont souffre son corps au 9ème jour de cette grève détruit ses organes. Son moral en subit le contre-coup et son humeur est au plus bas. Après plusieurs jours de pression et d'exigences, les employés du service d'application des peines ont enfin transmis aux consuls ukrainiens les résultats des analyses faites lundi et aujourd'hui pour qu'ils les communiquent aux médecins en Ukraine.

Nadia attendait énormément la visite de sa soeur aujourd'hui, elle comptait prendre après l'avoir vue certaines décisions difficiles. Je crains que l'interdiction faite à Vera de voir sa soeur n'ait poussé Nadia à  prendre ces décisions.

A partir de demain, Nadia refusera toute analyse et tout examen de la part des médecins russes et poursuivra sa grève de la faim et de la soif sans plus aucun contrôle médical. Etant donné son état actuel, elle peut encore vivre 4 jours, 5 jours maximum.

ishot-12

Concernant sa libération, Nadia ne croit plus à une solution heureuse et rapide, elle n'a plus confiance dans les politiciens, trop occupés à régler leurs propres problèmes. Quand je l'ai quittée, Nadia m'a dit : "Si ma grève de la faim et de la soif n'a aucun poids, peut-être que ma mort en aura, elle."

ishot-13