quatre

Le représentant du Ministère de la Défense des Pays-Bas vient de révéler aujourd’hui, lors d’une conférence de presse, les noms des quatre agents russes expulsés en avril dernier : Morenets, Serebriakov, Sotnikov et Minine. Ils avaient été pris la main dans le sac en train d’essayer de hacker diverses organisations internationales, telles que l’Agence anti-doping, l’Agence pour l’interdiction des armes chimiques et le centre d’enquête sur la catastrophe du MH17. Tous les quatre étaient porteurs de passeports diplomatiques et l’un d’entre eux avait oublié dans sa poche une facture de taxi pour l’aéroport de Domodiedovo. Son point de départ ? L’adresse de l’état-major moscovite du renseignement militaire.

Comme pour les deux touristes de Salisbury, la Russie avait émis pour l'obtention des visas néerlandais des documents dont les numéros se suivaient : 

documents

rateau