acteur

Mikhaïl Poretchenkov est un acteur connu en Russie pour ses rôles de flic dans des séries policières. Il mérite sans nul doute l'Oscar de l'imbécillité : en visite à Donetsk pour présenter son nouveau film (c'est très tendance actuellement en Russie pour les "artistes" de rendre visite aux terroristes du Donbabwe) il s'est amusé à tirer à la mitrailleuse en direction de l'aéroport toujours tenu par l'armée ukrainienne. 

http://www.youtube.com/watch?v=xsfnVkyceo0

On remarque qu'il porte un casque avec la mention "PRESSE". Ce qui a provoqué la réaction suivante de l'Union des journalistes de Moscou : "Nous avons eu tellement de mal pour obtenir qu'on donne à nos correspondants des gilets pare-balles et des casques et voilà qu'un individu revêt l'uniforme des journalistes et se met à tirer. Si demain ou après-demain, Dieu nous en préserve, nos journalistes sont tués ou blessés, que Poretchenkov se mette bien dans la tête qu'il aura leur sang sur ses mains et qu'il n'avait pas le droit de tenir une arme."

http://www.svoboda.org/content/article/26667601.html

Acteur 1

Quand Makarevitch vient à Sviatogorsk avec sa guitare pour chanter pour les réfugiés du Donbass, c'est un traître à la Russie. Quand Peretchenkov vient à Donetsk pour tirer à la mitrailleuse, c'est un héros russe. 

acteur 2

Pour se justifier, Peretchenkov a déclaré qu'il ne savait pas qu'il portait un casque avec la mention "PRESSE". Il a eu de la chance qu'on ne lui aie pas donné un pot de chambre ! Quant à tirer à la mitrailleuse, il ne voit pas du tout ce qu'on peut lui reprocher. "J'avais envie de voir à quoi ressemblait le cessez-le-feu ..." a-t-il déclaré, ajoutant : "ce n'était même pas à balles réelles !"

Ce qui a été contredit par les terroristes eux-mêmes : "Il a voulu essayer toutes sortes d'armes et il ne tirait pas à blanc. C'est un chic type et on a voulu lui faire plaisir."